Hypnotique

Le corps, encore le corps. De nouveau dans la programmation du Festival Paris l’été qui décidément n’a pas à rougir de ses choix vis à vis de sa précédente formule. Il s’agit de Sideways rain de la compagnie Alias – Guilherme Botelho

Le lieu de plein air pour la représentation dans une des cour du Lycée Decour est spécialement accueillant avec sa buvette, ses guirlandes colorées et les nombreuses chaises longues pour se vautrer en attendant que la nuit veuille bien tomber.

Le corps donc, qui sait faire tellement de choses qu’on oublie souvent et que les artistes savent si bien nous rappeler. Oui, moi aussi il m’arrive de me dire « mieux vaut eux que moi » ! Ici l’idée est tellement simple qu’il fallait déjà y penser : il s’agit de se déplacer. Se déplacer au sol, debout, à mi-hauteur en marchant, en tournant, en tourneboulant. Marcher, s’arrêter parfois mais toujours dans le même sens, sans jamais reculer. Aller de l’avant dans un flux continu enivrant comme une pluie d’orage portée par un vent d’ouest incessant. Ils sont 15 mais nous font croire à une foule inépuisable en évolution permanente venue nous hypnotiser le temps d’un spectacle.

C’est le troisième volet d’une trilogie, je regrette de ne pas connaître les 2 premiers. Une belle pièce à lire de gauche à droite en imaginant que ça doit vraiment valoir le coup d’aller là où ils vont.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s